Bien débuter en astronomie

L'astronomie expliquée simplement
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le big bang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Le big bang   Lun 26 Fév - 12:02



Il y a presque 80 ans, les astronomes ont fait une découverte sensationnelle : la lumière de toutes les galaxies, sauf les plus proches, est rougie. les raies de leur spectre, aulieu de se trouver à leur place normal, sont systèmatiquement décalées vers le rouge. l'interprétation la plus simple de ce phénomène, cest que les galaxies s'écartent de nous.

Mieux! en mesurant les distances d'une série de galaxies, l'astronome américain Hubble a constaté que les plus éloignées reculent le plus rapidement. Leur vitesse de fuite ou, comme on dit, de récession, peut devenir fantastique : pour les plus lointaines que l'on connaisse actuellement, elle dépasse 180 000 km/seconde, soit les 3/5 de la vitesse de la lumière! volant à environ 1km/seconde, les avions supersoniques font , en comparaison, figure de véritables escargots!


Cette illustration montre plusieurs phases de l'Univers depuis l'instant initial du Big Bang (encore mal connu par les physiciens, sinon controversé) jusqu'à nos jours : 13,7 milliards d'années plus tard. Peu après le début des temps, l'expansion de l'Univers aurait subi une brusque phase d'accélération appelée "inflation" et dont l'empreinte pourrait figurer dans les données du rayonnement de fond cosmologique émis lorsque l'Univers avait 380 000 ans.

Juste après le big bang:



10-43 sec L'univers a environ 10-33 cm de diamètre ( soit 10 millions de milliards de fois plus petit qu'un atome d'hydrogène). Sa température est de 1032 Kelvin. Deux forces apparaissent: la gravitation et la force électronucléaire forte (qui regroupe l'interaction forte et électrofaible). Ce temps est aussi appelé "Temps de Planck"

10-35 sec L'univers a une température de 1027 Kelvin. L'interaction forte (qui lie les noyaux) et l'interaction électrofaible (qui regroupe l'interaction faible et l'interaction électromagnétique) se séparent.

10-32 sec L'univers a une température de 1025 Kelvin et mesure désormais quelques centimètres.

10-12 sec L'univers a une température de 1015 Kelvin et mesure 300 millions de kilomètres. L'interaction électrofaible se dissocie en interaction faible et électromagnétique.

De 10-6 à 1 sec L'univers a désormais une température de 1013 Kelvin. Les baryons et antibaryons s'annihilent, malgré tout, quelques baryons restent pour former la matière visible.

De 10-4 à 1 sec L'univers a une température de 1010 Kelvin. Comme pour les baryons, les leptons et antileptons s'annihilent et quelques leptons survivent. Mais la température à ce instant empêche encore les atomes de se former. Les neutrinos se séparent de la matière.

De 1 à 3 min L'univers a une température d'un million de Kelvin, ce qui permet maintenant aux premiers atomes de se former. Les protons et neutrons s'assemblent alors pour former des noyaux d'hydrogène, d'hélium...

L'UNIVERS EN EXPANSION:

Ne nous laissons pas, cependant, prendre au piège des apparences. La découverte de Hubble ne signifie nullement que notre galaxie se trouve au centre l'Univers. Si nous nous trouvions miraculeusement transportés sur une autre galaxie, nous ferions exactement la même constatation : nous verrions encore toutes les galaxies s'écarter de la nôtre.
Tout simplement, chaque galaxie s'éloigne des autres: il semble que l'Univers, dans son ensemble, soit en expansion, qu'il se dilate au cours du temps comme un ballon que l'on gonfle/

TOUT A COMMENCE PAR UNE GIGANTESQUE EXPLOSION:

L'origine de cette incroyable expansion? pour la très grande majorité des astronomes, ce fut une gigantesque explosion, le "big bang" (grand boum).
L'évènement aurait eu lieu il y a 15 ou 20 milliards d'années. A l'époque, l'Univers se réduisait à une toute petite boule, fantastiquement dense, extraordinairement chaude. Rende instable par les formidables quantités d'énergie qui l'agitaient, elle explosa. Avec une violence inouïe: les catastrophes cosmiques que nous observons ne sont, par rapport à ce boulemversement, que des pétards de deu d'artifice!
Ensuite, tout se joua très vite: en un quard d'heure seulement, d'après les spécialistes. Un centième de seconde après l'explosion, la température atteignait encore 100 milliards de degrés.
Un dé à coudre d'espace pesait un milliard de tonnes!
Mais il ne s'agissait pas encore vraiment de matière: seulement d'énergie. Celle que dégagerait l'explosion d'une bombe à hydrogène contenant un million de tonnes de combustible nucléaire, alors que les plus puissantes réalisées jusqu'ici en contiennent moins d'une tonne.
Dix secondes après le "grand boum", le visage de 'lunivers avait déjà beaucoup changé. La température était tombée au-dessous de 10 milliards de degrés et des réactions nucléaires se déclenchèrent. Pendant quelques minutes, elles s'accélèrèrent, puis se ralentirent et cessèrent. Au bout d'un quart d'heure, la température était déjà trop basse et l'univers trop dilué pour qu'elles se poursuivent. le résultat essentiel de ces minutes mouvementées fuit que la matière se tranforma en 75% de noyaux d'atomes d'hydrogène et 25% de noyaux d'atomes d'hélium.

LES ETOILES SONT APPARUES BEAUCOUP PLUS TARD
[right]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mon-astronomie.activebb.net
gael74



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 23/11/2010

MessageSujet: Re: Le big bang   Mar 23 Nov - 2:26

texte très intéressant dommage qu'il n'y ait personne sur ton forum Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le big bang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Y avait quoi avant le big bang?
» Vidéo documentaire Arte "A la recherche des secrets du big bang"
» évolution , big bang etc...
» La NASA et la recherche pour réduire le bang supersonique
» Big Bang aujourd'hui en Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bien débuter en astronomie :: LES BASES EN ASTRONOMIE :: La naissance de l'univers...-
Sauter vers: